Télécharger PDF Visualiser

Cinq trafiquants de drogue présumés ont été arrêtés par les gendarmes du Groupement d’Alger, les 11 et 12 du mois en cours, dans deux opérations distinctes à Rouiba et aux Eucalyptus. Les opérations ont permis la saisie de 3,5 kg de résine de cannabis et près d’un quart de kilo de cocaïne, a annoncé ce mardi la cellule de communication de la Gendarmerie nationale.
Selon un communiqué, la première affaire élucidée a eu lieu le 11 février dernier.
Les gendarmes de la compagnie territoriale de Rouiba, agissant sur renseignements et en vertu d’un mandat de perquisition, ont interpellé deux trafiquants présumés âgés de 38 et 28 ans et saisi à leur domicile, sis à la commune des Eucalyptus, 243 grammes de cocaïne, une balance ainsi que 65 000 DA représentant les revenus de la vente. Suite à cette prise, les gendarmes ont ouvert une enquête pour déterminer la provenance de cette quantité de drogue. La deuxième affaire remonte, pour sa part, à avant-hier. Agissant toujours sur renseignements, les gendarmes de la brigade de Rouiba ont interpellé deux autres trafiquants présumés âgés de 22 et 26 ans et saisi dans leur fast-food 3,5 kg de kif traité. La drogue se vendait en effet à l’intérieur même du fast-food, et ce à des clients habitués du lieu. Poursuivant leurs investigations, et en vertu d’un mandat de perquisition, les gendarmes ont interpellé leur complice âgé de 31 ans et saisi, à son domicile, un bâton à décharge électrique et deux épées. Une enquête a été ouverte pour déterminer la provenance de la drogue estimée à plus de 80 millions de centimes.



Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Commentaires

commentaires