La sélection nationale se trouve depuis mercredi à Amman

La délégation algérienne de cross-country, qui devait participer aux Championnats arabes, hier, à Amman (Jordanie) a exprimé son regret de ne pas être informée de l’annulation de cette compétition avant son déplacement.

Les athlètes algériens, l’entraîneur national, Mohamed Salem, et l’administrateur Hadouche Mohamed «ont fait le déplacement mercredi a Amman après avoir pris toutes les mesures nécessaires afin de se présenter à ces championnats, dont la prise de contact avec l’Union arabe d’athlétisme (UAA) à Djeddah (Arabie saoudite) le 28 mars dernier pour confirmer la participation de l’Algérie à cette compétition ainsi que les dates d’arrivée à Amman et du retour en Algérie», a indiqué à l’APS le chef de la délégation algérienne, Khalil Messaoud. «L’UAA, jusqu’au déplacement de la délégation algérienne à Amman, n’a pas informé la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA) de l’annulation des Championnats arabes d’athlétisme» a indiqué Khalil Messaoud, soulignant que «la Jordan Athletics Federation (JAF) a présenté ses excuses à la délégation algérienne» affirmant que la responsabilité d’informer les pays participants de l’annulation des Championnats incombe à l’UAA».
En réponse à une question relative à la possibilité de demander des indemnisations pour la délégation algérienne, l’entraîneur national, Mohamed Salem a affirmé que «cette question relève des prérogatives de la FAA».
La direction technique nationale (DTN) avait retenu deux juniors (garçons), deux seniors (messieurs) et deux seniors (dames), pour représenter les couleurs algériennes à Amman. «Répondant à l’invitation de l’Union arabe d’athlétisme (UAA), une sélection algérienne, forte de six athlètes, s’est rendue le mercredi 4 avril 2018 dans la capitale jordanienne pour participer aux Championnats arabes de cross-country. Mais Une fois sur place, la Fédération locale, la Jordan Athletics Federation (JAF) lui a signifié que la compétition venait finalement d’être annulée», a indiqué la FAA dans un communiqué.
Un responsable de la délégation algérienne s’est alors exclamé pourquoi il n’a pas été informé plus tôt de l’annulation de cette compétition, ce qui lui aurait évité ainsi qu’à ses athlètes un déplacement inutile à Amman». Mais la JAF a rétorqué que «c’est l’Union arabe d’athlétisme (UAA) qui devait annoncer aux différentes fédérations l’annulation des Championnats arabes, et non pas elle», a ajouté la même source.

12e édition du semi-marathon de l’ANP
Plus de 12.500 participants
Plus de 12.500 coureurs ont pris part à la 12e édition du semi-marathon de l’Armée nationale populaire (ANP), couru vendredi entre le Complexe olympique Mohamed-Boudiaf et le Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives militaires (CRPESM) de Ben Aknoun (Alger). Cette course qui a regroupé les athlètes des différents corps de l’ANP, de la Sûreté nationale, de la Gendarmerie nationale, de la Protection civile et des adhérents des clubs civils, a enregistré une participation record par rapport aux dernières éditions. Dans la catégorie (18-35 ans), c’est Abdelaziz Guerzize (CRPESM) qui s’est adjugé la première place devant Hamza Yousfi (5e région) et Abdelhadi Lameche (CRPESM). Dans la catégorie (36-49 ans), la course a été remportée par Ahmed Boutaleb (Gendarmerie nationale) qui a devancé Ahcene Boualayaz (Direction pénitentiaire) et Mohamed Amine Hazez (2e région). Chez les plus de 50 ans, c’est Ali Almouchadjari (5e région) qui a été sacré devant Mokhtar Djabour (Sûreté nationale) et Mohamed Athmani (Protection civile). Chez les dames, ce sont les coureuses de la Protection civile, Malika Benderbal, Nassima Sabor et Saâdia Bouadjaib, qui se sont distinguées en s’adjugeant les trois places du podium.



Lire l’article depuis sa source: lexpressiondz.com

Commentaires

commentaires