L’Algérie obtient deux places aux Jeux olympiques de la Jeunesse

L’Algérie a remporté un total de 71 médailles (4 or, 33 argent, 34 bronze) aux championnats d`Afrique d`haltérophilie (cadets, juniors/garçons et filles) qui se sont déroulés au Caire (Egypte).

Outre l`Algérie, le rendez-vous cairote a regroupé les athlètes de la Tunisie, la Libye, l’Afrique du Sud, le Cameroun, Maurice, Madagascar, le Nigeria, l’Ouganda, la Tanzanie, le Kenya, les Seychelles, le Botswana, le Congo et l’Egypte (pays hôte).
La Palme d’or est revenue à Farès Touaïri des juniors, grâce aux trois or dans la catégorie des 77 kg, avec 140 kg à l’arraché, 165 kg à l’épaulé-jeté et 305 kg au total des deux mouvements. Son compatriote Farid Saâdi a ajouté une médaille d’or chez les cadets de la catégorie des 94 kg et trois argent chez les juniors, le règlement régissant les compétitions d`haltérophilie permettent à l’athlète cadet de s’engager dans sa catégorie et celle supérieure (juniors). Au classement par médailles, l’Algérie a pris la seconde position derrière l’Egypte, championne d’Afrique en cadets et juniors (filles et garçons) et devant la Tunisie qui a pris la 3è place. Par points, l’Algérie s’est classée chez les cadets en 2è position avec 547 points, derrière l’Egypte (661 pts) et devant la Libye (539 pts), tandis qu’en cadettes, les haltérophiles algériennes se sont distinguées par une «très honorable» seconde place (556 points), devancées par l’Egypte (654 pts) et devançant la Tunisie (512 pts). Chez les juniors, l’Algérie a été vice-championne d’Afrique en garçons avec 555 points, devant la Libye (513 pts), alors que la première position est revenue au pays organisateur (654 pts), alors que les filles ont pris la seconde place avec 555 pts, suivies de la Tunisie (419 pts), laissant le titre à l’Egypte (658 pts).
La dernière satisfaction algérienne est l’obtention de deux places (une en cadets et l’autre en cadettes) aux jeux Olympiques de la jeunesse (JOJ), prévus en octobre prochain en Argentine. Ces places ont été arrachées grâce aux 2ès places remportées par ces catégories au classement par points. Avec ces résultats, la FAH a réédité la performance des derniers JOJ à Nanjing (Chine) en 2014 où elle avait été représentée par Aymen Touaïri et Meriem Benmiloud.

Jeux africains de la jeunesse 2018 de boxe
Neuf pugilistes algériens au rendez-vous de Emil Zechev
La sélection algérienne de boxe participera avec neuf athlètes au tournoi international Emil Zechev, aujourd’hui 3 avril 2018 à Sofia (Bulgarie) en vue des Jeux africains de la jeunesse JAJ 2018, a annoncé hier, la Fédération algérienne de la discipline. Il s’agit de: Farès Djaballah, Hichem Maouche, Mohamed-Amine El Keria, Mohamed-Amine Mettaoui, Abderrahim Sekili, Djamel Fassi, Farid Douidi, Mohand Mansouri et Mohamed-Amine Hacid. «La sélection algérienne sera encadrée par les techniciens Mourad Fratsa et Brahim Bourenane», a ajouté l’instance fédérale dans un bref communiqué. Conduite par le membre fédéral Mohamed Moulai, la délégation algérienne comportera également «le jeune arbitre Chérif Deba».



Lire l’article depuis sa source: lexpressiondz.com

Commentaires

commentaires