«Jeunesse du Maghreb, vivre ici ou rêver ailleurs»




Le 1er Salon du livre maghrébin d’Oujda, dans l’Est marocain, aura lieu du 21 au 24 septembre sous le thème «Dire la jeunesse, écrire l’espoir» et rendra hommage aux écrivaines défuntes Assia Djebar et Fatima Mernissi. Le directeur des éditions «La croisée des chemins», partenaire de cet événement organisé par l’Agence de l’Oriental, expliquera le choix de cette ville frontalière, limitrophe de l’algérienne Maghnia par le fait que «nous voulons que nos amis écrivains répondent à la question des frontières algériennes fermées, voire permettent et appellent à l’ouverture de celles-ci (…) L’avenir pour nous c’est le Maghreb».
 

Waciny Laaredj invité

200 intellectuels sont invités à ce Salon, dont le Sénégal est l’invité d’honneur. Parmi eux, les Algériens Waciny Laredj et Nasser Eddine Hammoudi, Hassouna Mesbahi (Tunisie), (Algérie), Mohamed El Achaâri (Maroc) et Abdellah Oueld Mhammedi (Mauritanie), entre autres… Les différents participants débattront, en outre, autour de thèmes comme «Jeunesse du Maghreb : vivre ici ou rêver d’ailleurs» allusion faite au phénomène de l’immigration irrégulière des jeunes du Maghreb.



Lire l’article depuis sa source: elwatan.com

Commentaires

commentaires

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Les commentaires sont fermés.