Le chef du gouvernement palestinien Rami Hamdallah et le chef du service des renseignements généraux,  le colonel  Majed Faredj, ont échappé mardi à un attentat à la bombe qui a visé leur convoi à Bit Hanoune, dans la bande de Ghaza.
L’explosion, qui a atteint les deux derniers véhicules du convoi, a fait sept blessés, a indiqué l’agence de presse palestinienne Wafa en précisant que les assaillant ont tiré des coups de feu sur le convoi juste après la déflagration». 

 

La Présidence palestinienne a indiqué dans un communiqué que «  les auteurs de cette attaque servent les intérêts d’Israël  qui profite des dissensions entre les Palestiniens », rapporte Wafa.

 

Il est à rappeler que la bande de Ghaza est contrôlée par le mouvement Hamas. 



Lire l’article depuis sa source: elwatan.com

Commentaires

commentaires