Les arts martiaux, notamment le karaté do, semblent prendre place dans les rangs des jeunots.
Ainsi, la salle omnisports Nedjma Benouda de la cité Intissar, au chef-lieu de wilaya, a abrité le premier tour de distinction des talents en herbe dans la discipline du karaté do. C’est dans une atmosphère marquée par une forte assistance, notamment les parents des enfants, que les combats ont été entamés, sous l’œil vigilant de Dahmane, un ex-international, qui a mis toute son expérience dans le développement de cette discipline dans sa ville natale. «Je suis très content de la performance de ces petits qui nous ont vraiment surpris par leurs prouesses», a-t-il dit, en appelant les parents à encourager leurs enfants pour s’inscrire dans les arts martiaux. «L’art martial n’est pas uniquement un sport, mais il est surtout un support solide dans le développement de la personnalité de l’enfant qui est l’homme de demain», a-t-il ajouté.

Pour le chargé de la communication de la ligue locale des arts martiaux, Saâdaoui, cette manifestation s’inscrit dans le programme de la ligue, qui cible tout d’abord l’implantation de ce sport chez les jeunes et permettra aussi d’avoir une idée claire sur le degré progressif de qualification dans les ceintures. En effet, les démonstrations des athlètes seront suivies par l’attribution des différentes ceintures. Content de la présentation, Saâdaoui a affirmé que les résultats seront dévoilés prochainement.
 



Lire l’article depuis sa source: elwatan.com

Commentaires

commentaires