En ligne de mire, la maison intelligente, où les différents appareils obéiront à un simple clic, voire à la voix du maître.
Le géant sud-coréen a organisé le 18 février, à Rome, en Italie, sa plus grande messe annuelle dédiée à la région MENA. L’opportunité s’était offerte à cette marque pour présenter ses dernières innovations dans le domaine de l’électronique, des objets connectés et dans l’électroménager. Des innovations à couper le souffle ont été présentées pour la première fois lors de ce show grandiose.

Samsung a notamment levé le voile sur la toute nouvelle TV QLED 8K et l’intégration de SmartThings à travers sa gamme TV Smart, le lave-linge QuickDrive, le Hub Family ainsi que le climatiseur Wind-Free, tous deux dotés d’une connexion permettant un contrôle à distance plus intelligent et plus profitable.

Avec l’ensemble de ces innovations, Samsung confirme que la maison intelligente est au cœur de sa stratégie. Il s’agit là d’un investissement franc et d’un pas de plus vers la maison de demain avec l’objectif que chacun des appareils obéisse à la voix et au clic du maître. «En 2020, tous les produits de Samsung seront intelligents, c’est notre défi.» C’est ainsi que le patron de la marque pour la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) affiche la couleur, à l’ouverture de la 8e édition du Samsung Mena Forum, organisé cette année dans la capitale italienne.

La messe de Rome s’est révélée une réelle démonstration de force du géant sud-coréen qui veut ainsi prendre ses concurrents de court, alors qu’ils s’échauffaient dans les starting-blocks en prévision du Mobile World Congress de Barcelone. Lors du regroupement annuel de ses cadres et partenaires de la région MENA, Samsung a présenté sa stratégie pour améliorer ses propositions IoT (Internet des objets) à travers l’introduction de l’intelligence artificielle (AI) et le SmartThings qui unifieront les appareils connectés de Samsung.

En outre, grâce à l’intégration de Bixby sur certains appareils domestiques et intelligents, Samsung apporte son intelligence personnalisée à davantage d’appareils, facilitant ainsi les tâches quotidiennes. La marque sud-coréenne repousse ainsi un peu plus les limites de l’innovation afin de «simplifier et enrichir la vie des consommateurs», souligne Sungwan Myung, président de Samsung Electronics Moyen-Orient et Afrique du Nord.

«C’est un pas important vers la construction d’un monde entièrement connecté, intelligent et personnalisable», précise le même responsable. Samsung s’appuie sur ses deux principales innovations : la plateforme SmartThings et l’intégration de l’intelligence dans l’internet des objets pour reprendre la main sur le terrain de l’innovation. En ligne de mire, la maison de demain.

C’est-à-dire la maison intelligente, où les différents appareils, lave-linge, téléviseur, réfrigérateur, consommables de cuisson, obéiront à un simple clic, voire à la voix du maître. A Rome, dans l’enceinte du palais des Congrès, le géant sud-coréen a révélé à la même occasion sa dernière gamme de smartphones Galaxy, dont le Galaxy Note 8, le Galaxy S8 et le tout nouveau Galaxy A8, lancé en janvier 2018.

Des terminaux qui sont censés traduire dans les faits la diversification de l’offre Samsung et poursuivre, par la même, la conquête de plus larges parts de marchés. C’est dire que cette 8e édition du Samsung Mena Forum était l’occasion pour sortir la grosse artillerie. Avec un chiffre d’affaires de 300 milliards de dollars et 40 milliards de dollars d’investissements dans les RD (recherche et développement), le colosse sud-coréen a de quoi bomber le torse face aux concurrents.



Lire l’article depuis sa source: elwatan.com

Commentaires

commentaires