La commune de Boudjima, à 25 kilomètres au nord de Tizi Ouzou, vit au rythme de l’animation nocturne en ce mois sacré.
Ainsi, des spectacles envoûtants sont au rendez-vous dans cette localité, qui a réussi à sortir de son anonymat et de sa torpeur quotidienne grâce à l’initiative de la boîte d’organisation d’événements Hakim Dj Events, qui a mis sur pied un riche programme de galas artistiques.

Depuis le début du mois de Ramadhan, plusieurs artistes à la notoriété bien établie ont donné des spectacles au profit des milliers de personnes qui se dirigent, après la rupture du jeûne, vers l’établissement Saci afin de passer des instants de détente et de plaisir avec leurs chanteurs préférés. Jeudi, c’était Zedek Mouloud qui avait enchanté son public. Ce dernier s’est donné à cœur joie durant une soirée pleine d’ambiance.

Les férus de la chanson rythmée se sont également régalés le 31 mai, à l’occasion d’un gala époustouflant animé par Mohamed Allaoua qui a drainé des milliers de personnes. Hakim Bellout, initiateur de ces soirées, a déclaré, sur sa page Facebook, que Allaoua reviendra à Boudjima le 13 juin, histoire de donner, sans doute, la chance à d’autres fans de l’artiste d’y assister.

Ali Ferhati était sublime

D’autres artistes se sont produits et ont fait véritablement un tabac, dans la mesure où leurs spectacles se sont déroulés devant une assistance nombreuse. On peut citer, entre autres, la prestation magistrale de Ali Ferhati, qui a de quoi se frotter les mains compte tenu de la grande réussite de son passage. Il en est de même pour Rabah Asma, qui a tenu, lui aussi la palme lors d’une soirée avec Ali Meziane et Amar Sersour. Yasmina, Karim Khelfaoui et Rabah Lani ont, également, agrémenté le public de belles productions, et ce, avant que Massa Boucha, Samir Sadaoui, Tako et Ali Irsane ne donnent le ton, samedi, à une soirée dédiée exclusivement à la chanson rythmée.

Les belles nuits du Ramadhan, organisées en partenariat avec Berbère Télévision, se poursuivent, chaque soir, à Boudjima, jusqu’à la fin de la semaine en cours. Il est utile de noter, enfin, que Hakim Bellout et son équipe organisent ce genre de spectacles, chaque mois de Ramadhan, et ce, depuis trois ans.
 



Lire l’article depuis sa source: elwatan.com

Commentaires

commentaires