Le coup d’envoi de la compétition est prévue pour le vendredi 27 avril

La Ligue algéroise d’athlétisme (LAA) organise le traditionnel semi-marathon d’Alger, dénommé, «Les foulées d’Alger», vendredi 27 avril, avec la participation de plusieurs coureurs (hommes et dames), de 18 ans et plus ainsi que des vétérans.

Le rendez-vous, habituellement tenu à la baie d’Alger, l’édition 2018 du semi-marathon aura lieu sur un itinéraire Bentalha-Baraki-Sidi Moussa et retour à la nouvelle promenade de Bentalha. Inscrit dans le cadre des activités sportives de proximité et de leur décentralisation, la manifestation porteuse du slogan «Pour que nul n’oublie», fait l’objet d’«intenses préparatifs afin de permettre à une participation considérable, venue des communes de la capitale. Ce sera un moment de partage et de communion auquel 160 juges et officiels de la ligue spécialisée ont été recensés afin de réussir l’événement», a indiqué à l’APS le directeur général de la compétition, Abdenour Belkheir. Organisé par la Ligue algéroise d’athlétisme en étroite collaboration avec les autorités locales de Baraki et l’aide conséquente de la DJSL/Alger, le traditionnel semi-marathon sera la course-reine, puisque les organisateurs ont prévu une course de 3 km pour les enfants scolarisés.
Les journalistes (femmes et hommes) sont également conviés à la fête, en prenant part, symboliquement, à une course de 3 km seulement sur un féerique parcours gazonné de la promenade de Bentalha, et participant à un tournoi de football entre différents organes de presse, entrant dans le cadre de la célébration de la liberté de la presse.
Pour sa part, le président d’honneur du rendez-vous et wali délégué de Baraki, Mohamed Dahmane, a salué les efforts de la Ligue algéroise d’athlétisme, reconnaissant qu’elle effectue un excellent travail de développement et de promotion. «Nous nous sommes fixés un réel rôle de partenaire moteur, en nous impliquant dans cette initiative. Nous voulons optimiser les retombées de cet événement sportif de masse. Baraki, Sid Moussa et surtout Bentalha qui devrait profiter du symbole d’unité et cohésion sociale, pour façonner sa nouvelle image avec le nouveau site de la promenade qui longe le grand projet de l’Oued El-Harrach et qui sera un haut lieu de détente et de bien-être des familles algéroises», a déclaré le wali délégué de Baraki, Mohamed Dahmane.
Pour donner tous les détails sur l’événement, les organisateurs prévoient une conférence de presse le 22 avril matin au siège de la daïra de Baraki.



Lire l’article depuis sa source: lexpressiondz.com

Commentaires

commentaires