L’association de musique andalouse Dar El Gharnatia, de Koléa, dévoilera son 11e CD consacré cette fois-ci
à la musique religieuse Medh, sous un air musical andalou.
Mohamed Cherif Saoudi, ingénieur en génie civil de formation, maestro, sera à la commande, pour diriger les musiciens et chanteurs de toutes les classes de l’association Dar El Gharnatia, présidée par Hadj Kherrous Boualem.

L’événement aura lieu le vendredi 13 avril 2018, à partir de 18h, au niveau de la maison de la culture de Koléa. Les mélomanes qui y seront présents voyageront sans aucun doute sous les mélodies produites par divers instruments, notamment, le violon, qanoun, violoncelle, contrebasse, mandoline, r’bab, derbouka, bendir, tar, luth, alto.

Le maestro mettra à contribution les voix des élèves, afin d’illustrer les potentialités vocales et musicales qui «parfumeront» la salle lors de cette soirée, pour faire apprécier le nouveau produit musical de Dar El Ghanatia, le labeur d’une année de préparation. Les responsables de l’association préparent leur Koléandalous, en invitant pour la prochaine édition uniquement les élèves de la classe moyenne de chaque association.
Ambassadeurs du patrimoine algérien

C’est une astuce pour mettre en valeur les écoles de formation de musique andalouse en Algérie. Hadj Kherrous et son équipe sont arrivés à programmer cette soirée du 13 avril, en dépit d’un emploi du temps caractérisé par leur participation à des événements musicaux dans le pays et à l’étranger. Dar El Gharnatia a représenté l’Algérie lors des manifestations qui rentrent dans le cadre des échanges culturels entre l’Algérie et les pays amis. Les organisateurs, à l’occasion de la présentation de leur nouveau «bébé», s’attendent à une affluence record, en décidant de la gratuité de l’accès.
 



Lire l’article depuis sa source: elwatan.com

Commentaires

commentaires