A Sidi Bel Abbès c’est une vive colère des fans, dont une partie a effectué le long déplacement à Tadjenanet, suite à la défaite des protégés de Cherif El Ouazzani méconnaissables, hormis quelques éléments, et ce, face au Difaa (DRBT).
Une seconde défaite consécutive suite à celle à domicile, la semaine passée, devant le NAHD, qui corse la situation du vieux club de la Mekerra.

Et tout ceci, selon les observateurs sportifs, va a l’encontre de ce qui est brandi localement comme mot d’ordre, à savoir assurer le maintien, qui est la priorité de l’heure malgré la ferveur qu’avait engendrée Dame Coupe, notamment après le tirage au sort des demi-finales qui a ravivé la passion, car c’est la troisième saison consécutive que les Belabbésiens sont dans le carré final de la coupe d’Algérie.

C’est aussi la première demi-finale qui est programmée sur les bords de la Mekerra. Malheureusement, depuis samedi soir, des inconditionnels s’inquiètent de cette baisse de régime technique au moment où le tout Sidi Bel Abbès sportif tient à éviter à tout prix de revivre les mêmes problèmes, à l’approche de la fin de saison, qu’avait connus l’USMBA au cours de l’exercice précédent.
A rappeler que les protégés de Cherif El Ouazzani se sont retrouvés contraints de lutter pour leur maintien parmi l’élite après la défalcation, au début de cette année 2018, de six points sur décision de la Fédération internationale de football dans l’affaire de son litige avec un ancien joueur congolais. Un lourd contentieux qui n’a pas eu la suite attendue après les promesses locales de régularisation entendues ici et là.

Dans les faits, cette situation de lutte pour le maintien a entraîné une nouvelle pression sur les joueurs, palpable sur le terrain où le team de la Mekerra flirte bel et bien avec le danger et demeure cantonné à la 9e place, et s’est fait rejoindre par la JS Kabylie.
En ce qui concerne la gestion et suite à la crise financière qui s’est fait jour dernièrement, nous venons d’apprendre que les problèmes financiers internes seraient terminés vu qu’il s’agit, selon une source officielle, de près de dix milliards qui seront versés sur le compte de la SSPA/USMBA.

Cette somme est divisée comme suit : deux fois 2,6 milliards qui seront versés au club par le ministère comme frais que l’USMBA attend d’être rétribuée, plus les 3,5 milliards comme contribution de l’APW de Sidi Bel Abbès et les 600 millions de centimes de primes de motivation pour qualification à la demi-finale de la coupe d’Algérie qu’alloue un investisseur local, dont le nom n’a pas été divulgué.

En somme, une bouffée d’oxygène qui doit logiquement motiver encore plus les gars de la Mekerra à rassurer leurs fans qui sont déçus des résultats en championnat. Concernant les matchs, l’USMBA recevra à domicile la JSS, l’USMH et l’USB, et fera deux déplacements au MC Alger et l’ES Sétif.



Lire l’article depuis sa source: elwatan.com

Commentaires

commentaires