Après le Napec, qui a accordé une grande place à l’innovation en donnant l’opportunité aux meilleurs étudiants de 13 universités du pays de différentes spécialités de présenter leurs travaux dans le domaine de l’énergie et de développer leurs talents, ce thème sera de nouveau au rendez-vous lors des prochaines Journées scientifiques et techniques de Sonatrach (JST11).

«Innovation et partenariat dans le contexte mondial de transition énergétique» sera, en effet, le thème central des JST11, qui se dérouleront du 16 au 19 avril 2018 au centre des Conventions d’Oran (CCO). Le comité chargé de la préparation de cet événement s’est fixé comme objectif de «valoriser tout le travail d’excellence réalisé par les ingénieurs et les techniciens de Sonatrach et puis aussi, non seulement présenter ce haut de travail de qualité mais aussi se comparer aux solutions que présentent nos partenaires dans les différentes chaînes de valeur», comme nous le dira le président dudit comité.

«Il y a beaucoup de solutions techniques au niveau des laboratoires, des complexes et des unités de production de Sonatrach. C’est grâce à ce travail ingénieux que les choses tournent. C’est justement important de mettre en valeur ces travaux et en place la culture des résultats. Voir aussi quels sont les moyens à mettre à leur disposition», poursuivra-t-il. Un apport est attendu de la part des partenaires étrangers en matière de technologies.

Et ce, d’autant que la présence sera importante de ce côté.

Les premiers responsables de cinq grands groupes partenaires sont attendus à cette rencontre, à l’image de Total, ENI, Cepsa et Weatherford International. «Un signe que ces compagnies renforcent leur présence et affichent un intérêt pour le marché algérien», estiment les organisateurs à ce sujet.

Plus de 1 300 participants prendront part à cet événement, dont 314 intervenants nationaux et internationaux issus de 16 pays. Ils seront programmés suivant 11 axes thématiques couvrant l’ensemble des métiers de l’industrie pétrolière et des services.

A l’issue de cette rencontre, des propositions seront soumises sur les énergies renouvelables pour renforcer ce qui a déjà été présenté, puis déclencher un plan d’action .

En marge de ces journées, se tiendra la 3e édition d’Expo sciences au Palais des expositions du Centre des conventions d’Oran, qui accueillera plus de 100 sociétés pétrolières et parapétrolières, ainsi que des universités et des centres de recherche. C’est globalement ce que nous avons appris des organisateurs rencontrés à l’occasion du Napec.
 



Lire l’article depuis sa source: elwatan.com

Commentaires

commentaires